Bureaux Jungle

Les Parcs, des bureaux jungle

Le lieu

Un local de 110m2 situé au premier étage d’un immeuble de style Le Corbusier, classé « immeuble remarquable de Toulouse ». Il y a un grand espace atypique en open space, type loft, et plusieurs pièces fermées. Le bien a beaucoup de caractère avec de grands piliers en béton brut qui traversent la grande pièce en diagonale et créent une perspective intéressante. Il bénéficie également d’une luminosité généreuse grâce à une enfilade de fenêtres côté boulevard.

Cet espace est destiné à la création de bureaux professionnels. Les clients en ont fait l’acquisition afin d’y installer le siège social de leur entreprise. Ils souhaitent que ces nouveaux locaux reflètent leur activité d’aménageur, lotisseur.

Le défi à relever

Restructurer complètement l’espace et créer une ambiance « Jungle » ou « Green office » qui introduit le végétal et le bois, en référence aux terrains, aux jardins et à l’environnement.

Pour relever le défi, nous avons travaillé à plusieurs mains. Les clients ont fait appel au cabinet Hirsch et Zavagno afin de piloter le projet d’architecture intérieure et à Décoboam pour concevoir la décoration.

Le résultat

Un espace de travail agréable et intimiste qui fait la part belle aux couleurs sombres, du noir et du kaki même au plafond ! Oui, c’est osé pour des bureaux mais il fallait faire preuve d’audace afin que le résultat soit sympa. Les clients ne souhaitaient surtout pas des bureaux ordinaires. Nous avons mis en valeur les éléments architecturaux existants en laissant les piliers en béton brut et en choisissant des huisseries noires pour souligner le graphisme des fenêtres.

Un mur végétal a investi les lieux comme un petit bout de jungle urbaine. Au centre de l’open space, une grande table collaborative permet d’accueillir plusieurs postes de travail et sert aussi de table pour des réunions informelles.

La salle de réunion fait également office de cuisine, il fallait la rendre la plus discrète possible. Aussi, nous avons opté pour une cuisine noire qui se fond réellement dans le décor. La table en noyer a été réalisée sur mesure par un artisan de la région (ABS La Planche). Nous l’avons associée à des chaises AAC22 de chez HAY très confortables.

Côté mobilier, des fauteuils en velours vert émeraude et des tables en bois noires, détournées en bureaux, contrastent avec l’aspect brut des piliers en béton. Enfin, des tableaux choisis par les clients viennent habiller les murs et apportent une touche artistique.

Coup de cœur luminaires : Les suspensions Beat de Tom Dixon.

AVANT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

APRES

Photos Fabrice Rodriguez